Une initiative citoyenne complète en plein essor

Artisans, mécaniciens, couturières et bricoleurs passionnés se regroupent pour proposer une alternative à la culture de la consommation jetable.

Depuis fin 2019, les médias et la société française montrent un engouement croissant pour l'initiative "Café de la réparation" - "Repaircafé", un endroit où des citoyens se réunissent pour prolonger la vie de leurs biens matériels et de ceux de leurs voisins.

Raccommoder les vêtements, restaurer des meubles, réhabiliter les appareils électriques, et profiter de la compagnie des autres tout en travaillant assidûment.

Développement Durable - Partage de compétences - Relations intergénérationnelles

Quelle valeur ajoutée ?

La valeur d'un café de la réparation, c'est :
  • d'offrir des moments d’échange gagnant-gagnant autour d'un savoir-faire manuels à travers la réparation collaborative d’objets du quotidien.
  • d'offrir un moment convivial de vivre ensemble mêlant toutes les tranches d’âges et toutes les catégories socio-professionnelles.

Pour quels besoins directs ?

Un café de la réparation répond directement aux besoins suivants :

Pour le visiteur :

  • besoin de compétences pour réaliser la réparation
  • besoin de matériel spécifique
  • l’objet qu’il apporte n’est pas économiquement réparable (le coût de la réparation est trop élevé par rapport au prix d’achat neuf)

Pour le bénévole :

  • besoin de se rendre utile aux autres pendant son temps libre
  • besoin/envie de partager ses savoir-faire et d'apprendre de nouvelles connaissances au contact d'autres réparateurs
  • besoin de lien social, envie de rencontrer d’autres personnes de son quartier
  • besoin de connexion, envie de faire partie d’une communauté partageant des valeurs similaires
  • besoin de valoriser ses compétences, reconnaissance de sa valeur, de son utilité et de lui-même

Votre intérêt ?

Municipalités



  • Réduction des déchets et des coûts de leur gestion
  • Création de lien social, intergénérationnel
  • Sensibilisation à la protection de l'environnement
  • Valorisation de la commune


Entreprises



  • Création d'une dynamique d'équipe locale, de lien intergénérationnel et inter-services (teambuilding)
  • Sensibilisation aux modèles collaboratifs et aux valeurs de partage
  • Développement des compétences marketing et communication, polyvalence, proactivité
  • Valorisation de la structure pour son implication concrète en faveur de l'environnement


Tiers lieux, centres sociaux, associations
Établissements scolaires

  • Meilleure notoriété, hausse de la fréquentation
  • Bénéfice de la dynamique globale et de la communauté


  • Opportunité d'implication des élèves dans un projet concret
  • Mise en œuvre de leurs compétences
  • Valorisation de l’établissement



Faire ensemble, ça s'apprend ?

Outre les questions pratiques du choix du lieu, des outils, de la communication, de la forme juridique et de la gouvernance de votre projet, je vous invite également à aborder les questions plus profondes telles que : 
  • Comment organiser et animer la co-construction de votre repaircafé avec les habitants dans votre quartier/ville, avec les salariés de votre structure afin d'insuffler une réelle participation/ implication ?
  • Comment créer une dynamique de groupe où chacun trouve sa place et fait sa part afin d'éviter l'épuisement du porteur de projet ?
  • Comment anticiper et transformer les difficultés relationnelles courantes du vivre et faire ensemble ?
  • Comment faire pour que les bénévoles et les usagers deviennent acteurs impliqués dans votre projet et non plus consommateurs passifs ?
  • Comment faire évoluer avec agilité votre projet en fonction de l'implication et de l'envie des participants ?
  • Comment développer le savoir-faire et le savoir-être en société ?

Si beaucoup de projets ne tiennent pas sur la durée ou si de plus en plus de burnout apparaissent dans le milieu associatif, c'est parce que nous pensons que faire ensemble est simple et qu'il suffit de regrouper des personnes motivées pour que ça marche. Or, le vivre et faire ensemble implique une connaissance de soi, la découverte des articulations relationnelles avec les autres et des enjeux de pouvoirs.

Soyez accompagné(e) dans la création et le lancement de votre atelier de réparation pour assurer son succès et sa longévité !

En partant de vos envies et de celles des participants, co-concevons ensemble un atelier qui vous ressemble, dans lequel les participants ont envie de s'engager et qui peut évoluer et perdurer avec agilité.

Mettez donc toutes les chances de votre côté pour entreprendre avec sérénité et clairvoyance cette belle opportunité individuelle, environnementale et sociétale, impliquant et revalorisant l'humain tout en prenant soin de l'environnement et de la société.

L'atelier de réparation collaboratif et citoyen, en plus d'être une aventure environnementale enrichissante, est avant tout une aventure humaine qui vise à réapprendre à vivre ensemble.


Qui je suis ?
Je m'appelle Margot VAZ-PINTO.

J'exerce le métier de Médiateur/facilitateur en relations et en gestion des conflits et à ce titre je combine deux parcours, juridique et associative, depuis 20 ans.

Je suis passionnée de participation citoyenne, d’intelligence collective et dynamique de groupe.

J'ai co-construit 2 repaircafés/ ateliers de la réparation en Ile de France qui connaissent un succès certain. (40 bénévoles, 70 participants par atelier)

J'anime des ateliers de synergie et d'entre-aide entre repaircafés déjà existants afin de créer une dynamique et une émulation fédératrice.

Forte de mes connaissances et de mon expertise, j'accompagne les structures qui souhaitent lancer un atelier de la réparation. (création d'une équipe, processus solide de co-construction des ateliers, agilité de l'équipe ...)

Formulaire de contact :

Et si nous faisions connaissance pour commencer ?
Racontez moi votre idée, votre projet, vos besoins.




arrow_upward